Pare-brise et technologies : ce qu'il faut savoir (partie 2)
  1. Accueil
  2. > Pare-brise et technologies : ce qu'il faut savoir (partie 2)


Pare-brise et technologies : ce qu'il faut savoir (partie 2)
Suite et fin de notre article sur le pare-brise et ses technologies. Après un premier volet sur les différentes technologies développés, nous allons voir ici les systèmes ADAS.


II – Les systèmes ADAS

Nous rentrons dans une nouvelle aire. La technologie n’est plus utilisée seulement dans un but de confort mais de sécurité.

ADAS est l’acronyme signifiant en français « Systèmes Avancés d’Aide à la Conduite ».


Également, à la différence des technologies précédentes, les réglages impliqués sont beaucoup plus pointus et nécessitent un matériel spécifique dans le cas d’un remplacement de pare-brise.

• Les technologies embarquées

 

Elles sont classées en 2 catégories. Les fonctions passives alertant des problèmes potentiels et les fonctions actives prenant le contrôle du véhicule pour éviter les collisions.
 


Ces fonctions ne trouvent pas toutes leur point d’encrage sur des capteurs et cameras placés au niveau du pare-brise. Cela dépendra du constructeur et du modèle.

En effet, ceux-ci peuvent se trouver au niveau du pare-brise, mais aussi des pare-chocs, des rétroviseurs etc


Dès lors, il est facile d’imaginer l’importance d’outils spécifiques lorsque l’on intervient sur des véhicules ainsi équipés.

L’opération se déroule après le remplacement de pare-brise. L’angle de celui-ci n’étant pas parfaitement identique qu’avant l’intervention, l’angle des capteurs ADAS en contact avec le pare-brise doivent être recalibré. En effet, pour être efficace, un capteur communique avec la position précise du véhicule dans son environnement, le moindre changement impliquerait une mauvaise lecture de l’espace. Leur rôle étant d’anticiper le déplacement de ce dernier en fonction de ce qui l’entoure. Tout cela doit être extrêmement précis.

• Les différents outils de calibrage


À cette fin, il existe 2 technologies différentes de calibrage.

Toutes se basent sur la géométrie spécifique du véhicule à régler.

La première consiste à travailler sur un banc de géométrie. Le problème est que l’outil est très encombrant, non transportable et son usage délicat. Egalement, ce réglage ne peut se faire que sur un sol parfaitement à niveau. Cela implique la fin des interventions à domicile pour ce type de véhicules.

Ce n’est donc pas la voie que nous avons choisi. En effet, notre matériel doit être transportable afin de le déplacer d’agence en agence, en fonction des calibrages planifiés. Ce qui est le cas du système pour lequel nous avons opté :


Nous avons choisi un système se basant sur une technique plus simple et toute aussi rigoureuse. L’outillage multimarque pour lequel nous avons optés respectant rigoureusement toutes les normes des constructeurs.

Le principe de ce système est de considérer le centre du véhicule ainsi que sa géométrie aux roues via un système de niveaux laser.

Une fois ces mesures prises, un jumelage va s’opérer entre les capteurs et la géométrie exacte du véhicule dans son environnement.

Comment ça marche ?

 


 

Des lasers sont positionnés sur chacune des roues arrière, permettant d’établir le centrage de l’essieu des roues en vu d’un calibrage adapté.

Une structure en aluminium face au véhicule est disposée, accueillant des miroirs dans l’alignement des roues pour la prise de mesure de la géométrie.

Sur cette structure, un panneau cible est également positionné face à la camera ADAS à régler. Les mesures ainsi prises sont alors envoyées à un système informatique.


Pour info, il existe différents panneaux suivant les constructeurs. Chacun des constructeurs ayant leur propre système.

C’est alors à partir d’une tablette branchée par Bluetooth sur la prise OBD de l’automobile que le programme informatique ayant reçu toutes les infos va calibrer le capteur sélectionné. Celui-ci interprétant les perturbations que le remplacement de pare-brise a pu impliquer et rétablissant les réglages d’usine à partir des nouvelles contraintes.

• Le cas des optiques de phare

Il arrive que dans le cadre de nos activités nous devions remplacer des optiques de phare. Depuis des décennies nous utilisons ce type d’appareil. Seulement, lorsque nous intervenons, nous devons parfois descendre le pare-choc pour accéder aux phares. Or, comme nous l’avons vu + tôt, des capteurs ADAS peuvent être présent dans le pare-choc.


 

Ainsi, en plus de ce réglage des feux, dans un certain nombre de cas nous devons en plus, recalibrer les capteurs sur le même modèle que vu à l’instant.Il arrive que dans le cadre de nos activités nous devions remplacer des optiques de phare. Depuis des décennies nous utilisons ce type d’appareil. Seulement, lorsque nous intervenons, nous devons parfois descendre le pare-choc pour accéder aux phares. Or, comme nous l’avons vu + tôt, des capteurs ADAS peuvent être présent dans le pare-choc. Ainsi, en plus de ce réglage des feux, dans un certain nombre de cas nous devons en plus, recalibrer les capteurs sur le même modèle que vu à l’instant.


 


Pour toutes questions ou remplacement de pare-brise, contactez-nous par téléphone au  

 
 
Soit en remplissant le formulaire de contact :

Glass Express Pierre Ménès Pare-Brise
Glass Express Pierre Ménès Pare-Brise